· RESF 71

RESF 71
Réseau Education Sans Frontière de Saône-et-Loire

Recherche sur le site :
Accès direct
Cercle de silence Samedi 8 OCTOBRE ? Chalon Sur Sa ?ne 15 H.

Article mis en ligne le 4 octobre 2011 par Webmaster  

Le prochain Cercle de Silence aura lieu

samedi 8 OCTOBRE 2011 de 15h à 16h

à CHALON, place de Beaune organisé par : le Réseau Education Sans Frontières (RESF71),

en soutien aux ENFANTS scolarisés SANS PAPIERS et à leurs familles faisant l’objet de mesures d’expulsion.

Contre la politique de la mise au pilori et de la stigmatisation

RESISTONS !

contre la Loi "Besson", " de réforme du CESEDA,

qui banalise un peu plus lenfermement des étrangers et porte de nouvelles atteintes aux droits des migrants,

PROTESTONS PAR NOTRE CERCLE DE SILENCE,

exigeons une société de l’égalité des Droits !

Cette action est ouverte à tou(te)s ; il suffit de faire un pas pour nous rejoindre en silence et manifester ainsi son engagement.

*********************************************************************

Plus que jamais au moment où l’Etat UMP et le F.N. se font concurrence pour inventer des boucs émissaires,

Faisons vivre notre solidarité et la richesse de notre diversité,

Exigeons ensemble la régularisation de Zahra et celle des déboutés du droit d’asile de Chalon par le Préfet de Saône et Loire

CERCLE DE RESISTANCE

Samedi 9 juillet

à 15 heures

Place de Beaune à Chalon Sur Saône (face monoprix)

************************************************************************

Pour la régularisation des familles et des conjoints menacé-e-s d’expulsion à Chalon et ailleurs !

Pour la régularisation de Bintia, Mamadi et leur fils, sous le coup chacun d’une Obligation à Quitter le Territoire Français (OQTF)

Pour la régularisation de Madina, Magomet et leurs enfants, déboutés du droit d’asile, bientôt sous OQTF

Pour la régularisation d’Adrine, Hovsep et leurs enfants, déboutés du droit d’asile, bientôt sous OQTF

Pour la régularisation de tous les conjoints des couples mixtes menacés pour n’être pas né-e-s ici, et à qui la préfecture a renvoyé une OQTF au lieu de la carte de séjour demandée en toute légitimité

CERCLE DE SILENCE

Samedi 08 Janvier

à 15 heures

Place de Beaune à Chalon Sur Saône (face monoprix)

***********************************************************************

Cercle de silence

Samedi 11 Décembre

à 15 heures

à Chalon Sur Saône

Place de Beaune

(face monoprix)

Ensemble, faisons échouer par nos actes les persécutions et les expulsions des exilés menées en notre nom par le pouvoir actuel

Dénonçons la nouvelle réforme du Code d’Entrée et de Séjour des Etrangers Demandeurs d’Asile (CESEDA)

Comme toutes les lois liberticides, le CESEDA doit être abrogé

Nous voulons une société fraternelle avec les exilés, une société de l’égalité des droits

***********************************************************

Cercle de silence

Samedi 13 mars

à 15 heures

à Chalon Sur Saône

Place de Beaune

(face monoprix)

POUR DECLARER PUBLIQUEMENT

NOTRE SOLIDARITE

vis-à-vis des exilés, de leurs enfants et de leurs familles

attaqués par la politique anti-étrangers actuelle

POUR EXIGER LA SUPPRESSION

de l’inacceptable ministère

de la rafle, de l’expulsion et du drapeau !

*********************************************************************

Cercle de silence Samedi 9 Janvier à Chalon Sur Saône ( et l’article du JSL).

RESF 71

Des avancées mais le combat se poursuit

(JPG)

Malgré le froid, le cercle de silence s’est tenu samedi place de Beaune. Photo C.Zahra

Si RESF 71 a obtenu une carte de salariés pour la famille arménienne Tadevocian, l’organisation poursuit son combat pour les autres.

C’est un premier grand pas pour la famille Tadevocian », a conscience le Réseau d’Éducation sans Frontière (RESF 71) qui fin décembre a obtenu de la Préfecture une carte de salariés pour ces Arméniens réfugiés en France.

« Le problème avec cette carte est que s’ils perdent leur emploi, ils la perdent aussi », poursuit l’organisation. « Aujourd’hui nous visons la carte permanente vie privée et familiale ».

C’est pourquoi RESF 71 poursuit son action pour les Tadevocian mais aussi pour les Ukrainiens (Oxana, Alexandre et leurs enfants) et le jeune marocain Ahmed. Samedi, un cercle de silence s’est tenu place de Beaune avec signatures de pétitions.

« Si les Tadevocian peuvent aujourd’hui dormir tranquillement ce n’est pas le cas des autres », précise RESF 71 qui se réjouit tout de même « du grand élan de générosité qui a eu lieu fin 2009 sur le quartier d’Oxana et d’Alexandre. « Plusieurs collectes et ventes de gâteaux ont eu lieu à leur profit. Rien que les gâteaux ont rapporté près de 250 €. Aujourd’hui, le couple peut vivre tranquillement plusieurs mois grâce à cet apport financier ».

Le jeune marocain Ahmed, lui, est toujours dans la galère et vit dans l’anxiété d’être expulsé. « Nous allons tenter d’obtenir un parrainage politique pour ce jeune ».

En attendant les pétitions circulent et RESF 71 poursuit son cercle de silence » chaque mois place de Beaune pour dénoncer aussi « les méfaits d’un ministère de l’identité nationale et de l’immigration ».

C.Zahra JSL

********************************************************************

Cercle de silence

Samedi 9 Janvier

à 15 heures

à Chalon Sur Saône

Place de Beaune

(face monoprix)

Nous ne les laisserons pas expulser

les jeunes et les familles aujourd’hui menacés chez nous

Nous continuerons à les mettre

sous notre protection.

SOYONS SOLIDAIRES

de ces jeunes et de ces familles victimes de la politique anti-migratoire actuelle.

TEMOIGNONS Notre de refus de toute légitimité

à cet inacceptable ministère de la rafle et du drapeau qui attaque aujourd’hui tous les étrangers !

*********************************************************************

Cercle de silence Samedi 12 Décembre à Chalon Sur Saône .

(JPG)

Photos cercle chalon le 12 décembre dans le premier froid de l’hiver.

(JPG)

Cercle de silence

Samedi 12 Décembre

à 15 heures

à Chalon Sur Saône

Place de Beaune

(face monoprix)

- Ahmed, jeune majeur scolarisé à Beaune, vit à Chalon depuis 2005 dans sa famille adoptive. Début 2009, Ahmed a eu 18 ans et a sollicité un titre de séjour à la Préfecture de Saône et Loire : la réponse est tombée fin août : Obligation à Quitter le Territoire Français !

-  Alexandre, Oxana et leur fils Victor, poursuivis par la mafia, ont dû quitter l’Ukraine, leur famille, leurs amis en 2007. Ils sont parmi nous depuis 2008. Paul est né en juillet 2009. Victor est scolarisé à Chalon. Déboutés du droit d’asile, leur sort est entre les mains de la Préfecture de Saône et Loire.

Nous ne les laisserons pas expulser

Nous continuerons à mettre sous notre protection les familles et les jeunes menacés d’expulsion du territoire.

REJOIGNEZ-NOUS :

Pour organiser une solidarité active autour de ce jeune majeur et de cette famille victimes de la politique anti-migratoire actuelle, et pour refuser toute légitimité à cet inacceptable ministère de la rafle et du drapeau qui attaque aujourd’hui tous les étrangers !


Sur le WEB : http://www.lejsl.com/
Ce site à reçu 272161 visites dont 28 aujourd'hui.Maxi/24 h. : 126 visites.  Moyenne : 88 visites/jour.
Site réalisé sous SPIP d'après le squelette Durzy - 2006 - Plan du site - Espace Auteurs