· RESF 71

RESF 71
Réseau Education Sans Frontière de Saône-et-Loire

Recherche sur le site :
Dans la même rubrique :
Publié le 28 mars 2007 par Webmaster
Publié le 8 octobre 2006 par Webmaster
Accès direct
PETITION DE SOUTIEN A LA FAMILLE BAKIJA.

Article mis en ligne le 4 juin 2007 par Webmaster  

Contrainte de quitter précipitamment le Kosovo où les personnes d’origine rom étaient persécutées, la famille BAKIJA est arrivée en France en août 2005 où elle a sollicité l’asile politique .

En octobre 2005, la famille arrive à Montchanin, dans un appartement mis à sa disposition par le CADA. Deux enfants sont scolarisés à l’école élémentaire , un autre au collège et un quatrième au lycée au Creusot. Les parents, qui ont encore un jeune enfant non scolarisé, suivent un cours d’apprentissage du français et le papa recherche une promesse d’embauche qui ne pourra se concrétiser qu’à l’obtention, pour lui et sa famille, des titres de séjour qu’il a sollicités.

Depuis son arrivée à Montchanin, la famille n’a posé aucun problème d’intégration dans son quartier et durant toute la procédure de demande d’asile, elle a fait preuve d’une réelle volonté de s’intégrer sur le territoire français .

Malheureusement, la Préfecture refuse de lui octroyer le titre de séjour qu’elle sollicite ; ce refus condamne la famille Bakija à la perte de son logement et des moyens modestes de sa subsistance ainsi qu’au risque d’un « retour au pays » qui comporte pour elle les plus grands dangers.

C’est pourquoi les personnes soussignées sont particulièrement inquiètes à cause de la situation actuelle du Kosovo. Les Roms y ont subi depuis 1999 une épuration ethnique aggravée par les pogroms de mars 2004, que la force internationale n’a pas su éviter. La question du statut de ce territoire, si elle a progressé, est encore très loin d’apporter aujourd’hui une quelconque indication susceptible de nous rassurer quant à la certitude de protection efficace des personnes en cas de retour. Ainsi, le refus préfectorale et celui de la commission de recours provoquent-ils l’incompréhension totale des personnes ci-dessous soussigné. Les principes humanitaires de protection des familles semblent oubliés à l’égard de cette famille honorablement reconnue et particulièrement soucieuse de son intégration à la culture et au territoire français.

A tout le moins, une attention toute particulière à leur dossier doit pouvoir permettre une décision administrative conforme à l’idée que l’on se fait du droit d’asile politique et d’accueil au sein de la communauté française.

Nos signatures ont vocation à attirer cette attention, dans l’urgence.

Word - 27 ko

(téléchargez la en cliquant sur doc)

retourner à

l’école Curie Pasteur 106 av de la République -

71210 MONTCHANIN

ou

ecole-primaire-curie-pasteur@wanadoo.fr

Le forum Répondre à cet article (pas de message pour le moment)
Ce site à reçu 283183 visites dont 92 aujourd'hui.Maxi/24 h. : 126 visites.  Moyenne : 93 visites/jour.
Site réalisé sous SPIP d'après le squelette Durzy - 2006 - Plan du site - Espace Auteurs