RESF 71

RESF 71 avec Richard MOYON le 14 novembre 2013 !

par Webmaster le lundi 18 novembre 2013

Éducation sans frontières Le réseau reste mobilisé

(JPG)

Le collectif RESF lors de sa réunion.

À l’occasion de la venue à Mâcon de Richard Moyon, cofondateur du Réseau éducation sans frontières (RESF), les différents groupes RESF de Saône-et-Loire se sont retrouvés pour réfléchir ensemble sur leurs actions en faveur des enfants et des jeunes sans papiers scolarisés et de leurs familles.

Éclairés par l’expérience riche de Richard Moyon, ils ont pu échanger sur de multiples questions : les expulsions, l’absence de logement et les familles à la rue, l’accueil en préfecture et la complexité des formalités, les difficultés et le désarroi des familles, leur errance après qu’elles aient été déboutées du droit d’asile, trimbalées d’un département ou d’un pays à l’autre.

Une réalité a été rappelée : sans papiers, il est impossible de vivre et d’être autonome.

L’école et la scolarisation des enfants et des jeunes sans-papiers restent un rempart contre une politique migratoire qui a révélé son inhumanité.

Les lycéens et beaucoup d’autres voix l’ont dénoncé haut et fort à l’occasion de l’affaire Léonarda. Un constat est fait : il y a bien un avant et un après l’affaire Léonarda. Plus que jamais le collectif RESF reste mobilisé, et est prêt pour de nouvelles actions en faveur des enfants sans papiers et de leurs familles.


Voir en ligne : http://www.lejsl.com/edition-de-macon/2013/11/18/le-reseau-reste-mobilise